Cas de référence

Le cas Sea-Invest, ou comment transformer des données financières en informations précieuses pour le business

En reprenant le flambeau de l’un des 3 Divisional Controllers chez Sea-Invest, Steven Verniers, Project Consultant chez TriFinance, savait que le défi ne serait pas facile à relever. Sa mission chez Sea-Invest, l’un des plus grands opérateurs de terminaux au monde pour le transport de fruits et de produits secs et liquides en vrac, consistait à aider à transformer les données financières en des informations intéressantes pour le département Opérations.

Plus qu’un simple remplacement

Sea-Invest s’est bâti une réputation internationale dans les domaines de la manutention, du transport, de l’entreposage et d’autres activités portuaires. L’entreprise est active dans pas moins de 25 ports répartis sur 2 continents et travaille en étroite collaboration avec de nombreuses industries. Lorsque l’un de ses 3 Divisional Controllers (division Liquides) a été sur le point de quitter l’entreprise en juin 2020, Sea-Invest a contacté TriFinance en vue d’une solution rapide. Mais Dominique Waeytens, CFO, ne cherchait pas simplement à remplacer temporairement ce Controller.

Nous voulons encourager progressivement nos Divisional Controllers à prendre un rôle de business partner. Nous étions donc à la recherche d’une personne capable d’endosser ces 2 rôles.

Dominique Waeytens, CFO de Sea-Invest

Sur la même longueur d’onde

Au même moment, le Project Consultant Steven Verniers terminait un projet de controlling financier chez Eurofins. "Nous savions que Sea-Invest et Steven s’entendraient parfaitement bien" explique Monika Jaskiewicz, Business Manager chez TriFinance. "Steven, l’un de nos Senior Consultants, disposait d’une vaste expérience dans la gestion du changement, au sein de nombreuses entreprises. Il voulait en apprendre davantage sur le controlling de crédit et l’audit, 2 aspects qui faisaient justement partie de la description de fonction chez Sea-Invest."

Faire office d’intermédiaire

"La première partie de la mission était claire", se souvient Steven. "Je devais me renseigner le plus possible auprès du Divisional Controller que je m’apprêtais à remplacer. Un défi en soi, car il ne restait pas beaucoup de temps avant son départ." Steven devait se familiariser avec les diverses entités au sein de la division Liquides, afin de pouvoir en vérifier la comptabilité, harmoniser les flux de travail et participer aux processus d’audit (tant internes qu’externes).

Business controlling

"Après quelques semaines, j’ai progressivement étendu et rationalisé les contrôles pour approfondir les analyses, standardiser les rapports et détailler davantage les données", ajoute Steven. "J’ai aussi automatisé et simplifié les processus de reporting dans iController, afin d’accélérer la disponibilité des rapports pour le management et les opérations." L’équipe a également demandé à Steven d’améliorer les processus de budgétisation des diverses entités. Steven a ainsi appris à aimer préparer et présenter des données financières au management. Enfin, il a commencé à instaurer un calendrier de clôture plus strict. "Un calendrier rigoureux permet au département Opérations de suivre le business de près du point de vue financier", explique-t-il.

Crédit photo : Aleksey Malinovski
Crédit photo : Aleksey Malinovski

Business partner

Les efforts de l’équipe ont donné lieu à une nouvelle méthode de travail (ou en tout cas aux premiers pas vers une nouvelle méthode). "Au terme de mon projet en janvier, l’unité Controlling avait déjà beaucoup changé, prenant progressivement le rôle de business partner. On sentait déjà l’impact positif sur l’équipe et sur sa volonté de grandir. C’est agréable de voir qu’on crée de la valeur ajoutée pour l’entreprise et qu’on fait bouger les choses." Un sentiment que Steven connaît bien, car c’est justement pour le ressentir qu’il a rejoint TriFinance au départ.